Laboratoire Gly-CRRET :

Croissance, Réparation et Régénération Tissulaires

Partenaires

CNRS
Logo tutelle Logo tutelle
Logo tutelle Logo tutelle

Logo tutelle

Rechercher

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Présentation

Domaines d’expertises, approches expérimentales : de la molécule à l’animal…

Glycosaminoglycannes sulfates et homéostasie.

Responsable : Dulce Papy-Garcia (papy@u-pec.fr)

Notre unité de recherche s’intéresse à l’étude des mécanismes régulateurs du comportement cellulaire au cours des processus impliqués dans le maintien ou la perte de l’homéostasie tissulaire pendant le développement, la dégénérescence ou la régénérescence tissulaire. En particulier, nous nous intéressons aux relations existant entre des protéines ou peptides régulateurs et les composants matriciels et membranaires que sont les glycosaminoglycannes sulfatés et en particulier les héparanes sulfates et leurs enzymes de biosynthèses.

Nos études sont guidées par un intérêt en biologie fondamentale. Cependant, nous nous intéressons également à la valorisation de la recherche et développons une série de projets avec des applications médicales en partenariat avec l’industrie pharmaceutique.

Cette équipe travaille pour avancer dans la compréhension des mécanismes impliquant les glycosaminoglycannes sulfatés (GAGs), notamment les héparanes sulfates et chondroïtines sulfates et leurs enzymes de biosynthèse, dans le maintient de l’homéostasie tissulaire. L’équipe étudie les conséquences fonctionnelles positives ou négatives que les changements dans la structure des GAGs peuvent provoquer en conditions normales ou pathologiques. (Plus d’infos).


Une politique scientifique et académique orientée vers l’international.

Dans notre politique de recherche, nous portons une attention spéciale au développement et maintien de projets internationaux (H2020 et autres). Nous entretenons et renforçons continuellement nos liens internationaux avec l’accueil périodique de professeurs invités (USA, UK, Argentine, Japon, Chili, Italie, Grèce, etc.). Nos post-doctorants et doctorarants sont d’origines diverses (Japon, Chine, Pays Bas, Argentine, Mexique, Pologne, Turquie, Grèce, Tunisie, Italie, Espagne, etc.) et quelques-uns bénéficient de programmes internationaux de thèse en cotutelle (Argentine, Italie et Chine). Des étudiants ERASMUS viennent souvent effectuer des stages de recherche de courte ou longue durée et des programmes ECOS nous permettent des échanges bilatéraux avec l’Argentine. De plus, nous sommes les principaux organisateurs du programme européen « Proteoglycans and Glycosaminoglycans » soutenu par l’European Science Foundation (Euroglycoforum), Erasmus et l’UPEC. Nous sommes par ailleurs co-organisateurs du Master « Biologie Intégrative OMICs » de l’UPEC.

Valorisation de la recherche – relations avec l’industrie.

En parallèle à nos activités de recherche fondamentale, notre laboratoire se caractérise par son intérêt pour la valorisation des recherches effectuées grâce à des travaux en collaboration avec plusieurs partenaires industriels, dont OTR3, qui développe une technologie née et développée dans notre unité de recherche. En outre, nous avons des collaborations fortes avec plusieurs entreprises biomédicales et pharmaceutiques (ImmuPharma, Boiron, IBSA, SANOFI, etc.).

Plateformes technologiques et plateaux techniques.

Notre unité de recherche dispose de plusieurs plates-formes : plate-forme « Glyco-Mix » pour l’analyse de glycosaminoglycanes, plateforme de peptidomique (spectrométrie de masse), plateau de microscopie confocale et imagerie, animalerie A1 pour chirurgie et expérimentation sur petits animaux (rongeurs). Nous disposons également de plateaux techniques de biologie moléculaire, biologie cellulaire, histologie, un aquarium pour poisson-zèbre et d’un laboratoire de synthèse organique de peptides et de sucres polymériques sulfatés (mimetiques d’héparane).